PHYSIO

Nouvel article dans lequel je vais vous parler de documentaire avec la diffusion, sur francetv.slash ce jeudi 13 octobre, de PHYSIO.

Réalisé par Lazard Timsit le documentaire met en lumière le portait de celles et ceux qui décident si oui ou non vous pourrez pénétrer dans l’enceinte du club. Ceux que l’on appellent les « physios » sont mis à l’honneur durant 54 minutes.

Non, ça ne va pas être possible.

Qui n’a jamais été déçu de se voir refuser l’accès d’une boite de nuit ? Qui n’a jamais tenu des propos déplacés à l’encontre de celui ou celle qui leur avait refusé l’accès ?

Qui plus est quand le motif du refus est un simple pull ou une paire de chaussures ?

Mais nous sommes nous déjà posé la question de qui se cache vraiment derrière ce mur que beaucoup trouvent infranchissable ?

Tout l’intérêt de « Physio » réside dans cette lecture, ces rencontres, portraits croisés d’hommes et de femmes, passionné(e)s ou non par leur métier mais qui l’exercent du mieux qu’ils peuvent.

Là où certains y voient un métier des plus riches et un moyen sur de faire concilier vie de famille et vie professionnelle d’autres n’y voient qu’une source de revenu et y font fuir l’ennui et la solitude.

Car derrière le fast de la nuit, le documentaire nous livre une toute autre image de ces heures durant lesquelles le temps semble s’arrêter. Celle où les personnes restées du mauvais coté du cordon peuvent devenir en un instant, agressives, violentes et dangereuses.

Car refuser l’entrée à une, trois, six, dix personnes n’est pas chose facile. Chacun et chacune le dise, refuser l’entrée n’est jamais fait par « plaisir ». Refuser c’est aussi accepter la colère de l’autre, refuser c’est garantir une harmonie au sein du club. Tous le répètent. Ils sont désolés mais ce soir n’était pas le bon soir. Mais refuser n’est pas irrémédiable.

Côté réalisation nous sommes sur quelques chose de très soignée. Nous ne restons pas indifférents aux vies qu’elle expose. De Marseille à Paris en passant par le Canet en Roussillon la caméra de Lazard Timsit observe avec attention et capte le moindre regard, le moindre mot, la moindre émotion dans cet échange entre le ou la physio et le ou les clients. Tout se joue en quelques secondes. Accepter ou refuser. En un regard, le temps d’une observation que l’on peut croire rapide et futile mais qui n’en est rien.

Le documentaire démontre avec justesse que tout ne se base pas uniquement sur l’apparence ou les moyens financiers du ou des clients. Bien évidemment qu’une « tenue correcte » sera exigée à l’entrée de chacun des différents lieux visités durant le reportage mais il y a aussi et surtout une attitude à adopter pour espérer rentrer. L’objectif des « physios » est de faire entrer un maximum de personnes afin que le club gagne beaucoup d’argent certes mais pas au détriment d’une éthique et d’une philosophie personnelle.

Je terminerai par vous dire que si la nuit tous les chats sont gris évitez les basquettes blanches !

Voilà c’est tout pour aujourd’hui et n’oubliez pas que le plus important reste à découvrir, s’amuser et le partager.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :