Pathfinder : Wrath of the Righteous

Nouvel article dans lequel je ne vais ni vous parler de cinéma ni même de fiction et encore moins du Québec puisque je vais pour parler de jeu vidéo avec Pathfinder : Wrath of Righteous.

Avant toute chose je tiens à remercier Plaion.fr qui m’a gentiment envoyé un code de téléchargement pour que je puisse vous présenter les lignes qui vont suivre.

Édité par le studio Owlcat, Pathfinder : Wrath of Righteous est un jeu de rôle type Baldur’Gate (que j’avais adoré) sotie en septembre 2021 et qui vous lance dans une croisade contre des hordes de démons. Ce dernier avait déjà eu le droit à un premier volet au succès en demie teinte sortie le 25 septembre 2018 appelé : Pathfinder : Kingmaker.

Encore une fois il ne s’agit pas d’un test à proprement parler mais plus d’un retour d’expérience, d’un avis. Par conséquent les lignes qui vont suivre ne reflèteront que ma vision et mon ressenti manette en main.

En effet parler d’un jeu sorti depuis plus d’un an est seulement intéressant quand on y livre un avis et non une note.

Vous souhaitez voir la bande annonce du jeu avant d’aller plus loin ? Cliquez ici !

L’introduction est de bonne facture, le menu du jeu est simple mais agréable.

De bien belle facture.

Les premières minutes puis les premières heures sont plaisantes, visuellement je trouve ça plutôt joli. Le prologue qui sert aussi de didacticiel n’est pas trop ennuyeux et il permet de poser les bases du combat acharné que nous nous apprêtons à livrer.

Il y a beaucoup de petits détails comme les gouttes de sang après un combat. Vous allez me dire que c’est du déjà vu certes, mais cela fait toujours son petit effet. J’aime beaucoup le coté papier que dégage ce soft rien de plus étonnant pour un tel jeu.

Tout au long de l’aventure des choix influant sur le scénario vous seront proposés. Je trouve cela très intéressant que le joueur soit acteur de la narration qui rappelons le est en anglais sous-titrée.

Un procéder ingénieux permet un voyage rapide. En effet lorsque vous êtes sur la carte du jeu il vous suffit de cliquer un un point déjà visité ou non pour vous y rendre en quelques secondes.

Que trépasse si je faiblis !

Les combats s’enchainent assez vite, les hordes d’ennemis en tous genres n’en finissent pas de grossir pour mon plus grand plaisir ! J’ai vraiment aimé livrer bataille ! Point positif le jeu revoit son système de combat, contrairement au premier opus qui ne proposait que du tour par tour ce second volet laisse le choix au joueur et je trouve cela toujours bien quand on a le choix.

En plus de son système de combat Pathfinder : Wrath of Righteous tire sa force des alliances que vous ferez avant de chaque affrontement. Il faudra élaborer à minima une légère stratégie pour ne pas aller aux devants d’une mort certaine.

Pour celles et ceux qui me lisent fréquemment vous connaissez l’importance que j’accorde à l’ambiance sonore et ce quelque soit le média. Ici le travail est fait et bien fait. L’ambiance sonore du jeu rend l’immersion des plus agréable. Notez que pour ce jeu j’ai opté pour le casque sur les oreilles ce que je ne fais pas habituellement mais là j’ai vraiment bien fait. Être dans une bulle auditive m’a transporté.

C’est parfait alors Sasha ?

Non ! Comme pour beaucoup de softs, tout n’est pas parfait à commencer par l’absence de radar sur l’écran de jeu. Il vous faudra aller à chaque fois dans le menu pour accéder à la carte je trouve que cela manque de praticité et de fluidité. Je regrette aussi l’absence de rotation de la caméra qui à mon goût est les principal défaut de ce jeu. Car si l’ensemble est plutôt bon il reste des plus classiques. J’aurai aimé voir les développeurs prendre un peu plus de risque et proposer quelque chose d’innovant. Certes le jeu est beau, dynamique et musicalement très réussi mais il n’en reste pas moins banal.

Côté tarif le jeu coute encore 49.99 euros et ce un an après sa sortie. Je trouve cela un peu cher mais que voulez-vous tout à un prix et ce même pour livrer des batailles épiques !

Je terminerai en vous rappelant que ma vérité n’est pas forcément la votre et que le seul moyen d’avoir un véritable avis et de vous lancer à l’aventure dans Pathfinder : Wrath of Righteous.

Voilà c’est tout pour aujourd’hui et rappelez vous que le plus important reste de découvrir, s’amuser et le partager.

2 commentaires sur “Pathfinder : Wrath of the Righteous

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :