Hocus Pocus 2

Nouvel article dans lequel nous allons parler de cinéma avec le retour, sur Disney +, des trois sorcières Sanderson dans la ville de Salem.

En effet Hocus Pocus 2, suite d’un premier long métrage devenu culte et pas seulement le soir d’Halloween, est disponible sur la plateforme de streaming depuis le 30 septembre dernier.

Comme à mon habitude les lignes qui suivront ne contiendront aucun spoil et permettront ainsi à celles et ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de voir le film de pouvoir lire cet article sans crainte.

Vous souhaitez voir la bande annonce avant d’aller plus loin ? Cliquez ici !

Comme souvent montons à bord de la DeLorean du Doc et retournons dans le passé. Plus précisément à la date du 16 juillet 1993 date de sortie du premier volet, aux Etats-Unis. Il faudra attendre le 26 janvier 1994 pour voir le long métrage de Disney arriver en France. Tout cela ne nous rajeunit pas !

Réalisé par Kenny Ortega ce premier opus dure 96 minutes. Au casting Bette Milder, Kathy Najimi et Sarah Jessica Parker (célèbre Carrie Bradshaw dans Sex and the City) incarnent les trois sorcières.

O grimoire, raconte moi une histoire.

Affiche du premier volet disponible sur Disney +

Max Dennison un adolescent est contraint et forcé de quitter Los Angeles pour la ville de Salem dans le Massachusetts. Le soir d’Halloween tout la ville est en effervescence et Max se voit obliger d’accompagner sa jeune sœur Dani pour aller à la chasse aux bonbons. C’est lors de cette nuit de tous les possibles que le jeune homme va rallumer une bougie « magique » qui est au centre d’une légende vieille de 300 ans et ramener à la vie trois sorcières maléfiques.

S’en suivra une nuit d’aventures durant laquelle Max et sa sœur accompagnés d’Allison, camarade de classe de l’adolescent, devront sauver tous les enfants de Salem. En effet les trois sorcières se nourrissent des âmes des plus jeunes afin de rester jeunes et belles à jamais.

Le film est dôle, le rythme est bon même si je pense que j’écris ceci sous l’impulsion de la nostalgie et du plaisir de le redécouvrir en tant que jeune papa. Les 96 minutes passent sans que l’ennui viennent nous sortir de cette histoire au scénario des plus simplistes.

Mais passons sans plus attendre à ce qui nous intéresse le plus aujourd’hui, la suite et le retour des trois sorcières !

De gauche à droite, Kathy Najimi, Bette Milder et Sarah Jessica Parker.

Cette fois-ci la réalisation est confié à Anne Fletcher. Le Grand point positif est le retour du casting original dans cette suite.

Bette Milder, Kathy Najimi et Sarah Jessica Parker enfourchent de nouveau leurs balais; même Doug Jones reprend son rôle de Billy, gentil zombie, Butcherson. C’est du côté des ados que le casting change et la mission de sauver Salem et ses enfants est confiée à Whitney Park, Lilia Buckingham et Belissa Escobedo.

Côté scénario nous reprenons les bases de l’original les sœurs Sanderson sont ramenées à la vie après qu’une jeune personne ait allumé la bougie à flamme noire. S’en suit une nuit d’aventure durant laquelle Becca, Izzy et Cassie (le nouveau trio d’héroïnes) mettront tout en œuvre pour arrêter les trois sorcières.

Malheureusement comme pour beaucoup de suites moins bonnes que le premier ce Hocus Pocus 2 n’échappe à la règle. Clairement le long métrage ne détrône pas son premier opus. Les blagues ne sont pas très dôles et sont surtout un simple copier coller du film de 1993, quel dommage qu’il n’y ait eu aucune originalité de ce coté-ci.

Du coup Sasha ?

En conclusion je dirai que ce Hocus Pocus 2 est en demie teinte. Car bien que la nostalgie fonctionne parfaitement, ce long métrage s’essouffle vite. 29 ans séparent les deux films et cela se sent dans les dialogues. Si le premier volet bénéficiait de la liberté de ton des années 90 il n’en est rien pour Hocus Pocus 2. Néanmoins ce long métrage s’adresse à beaucoup d’entre vous à commencer par les plus jeunes d’entre qui n’ont pas connu l’original mais aussi à toutes celles et tous ceux qui ont connu le premier opus et qui retrouveront avec plaisir et nostalgie Winifred, Sarah et Mary.

Voilà c’est tout pour aujourd’hui et rappelez vous que le plus important reste à découvrir, s’amuser et le partager.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :