Rencontre avec StĂ©phane Moukarzel

Nouvel article toujours autours du Festival de la Fiction de La Rochelle. Toujours en compagnie d’un rĂ©alisateur venu du QuĂ©bec, invitĂ© d’honneur de cette Ă©dition.

Avant toute chose, peux-tu te présenter au public français qui pour le moment ne te connait pas forcément ?

Je suis StĂ©phane Moukarzel. Je suis rĂ©alisateur et scĂ©nariste je vis au QuĂ©bec depuis 24 ans. Je suis d’origine libanaise; je suis nĂ© et j’ai grandi en CĂ´te d’Ivoire entourĂ© de français et mĂŞme si je suis quĂ©bĂ©cois je reste très attachĂ© Ă  votre culture.

Le mĂ©lange de tes origines t’aide-il dans ton travail ?

C’est une bonne question ! (rire) Pour ĂŞtre honnĂŞte j’ai mis du temps Ă  assimiler et Ă  assumer ce mĂ©lange. Je reconnais que beaucoup de mes projets achevĂ©s ou en cours traitent de l’identitĂ©, de la quĂŞte d’identitĂ© et de l’hĂ©ritage que nos parents nous laissent. Cette transmission de valeur.

Pour en revenir Ă  mon parcours j’ai fait beaucoup de tĂ©lĂ© et de sĂ©ries documentaires. J’ai fait plusieurs courts mĂ©trages qui ont beaucoup voyagĂ©. Mais Ă  un moment de ma vie j’ai voulu faire une pause pour me reconcentrer sur des projets plus personnels et travailler pleinement dessus.

Peux-tu nous en dire un peu plus sur ton futur long métrage ?

Bien sĂ»r. Le tournage commencera le 8 novembre prochain, ce premier long mĂ©trage s’appellera « Sapin » et racontera l’histoire d’un jeune quĂ©bĂ©cois originaire d’une toute petite ville, qui n’a jamais voyagĂ© et se retrouve Ă  New-York pour vendre des sapins de NoĂ«l . C’est un film qui traite de l’Ă©mancipation mais aussi et surtout de l’autoflagellation. Le protagoniste quitte un foyer pour se reconstruire Ă  travers un voyage qui s’annonce très difficile.

Est-ce que la pression de ce premier film n’est pas trop paralysante ?

C’est sĂ»r que la pression est lĂ . C’est un projet très ambitieux. Ce long mĂ©trage est une grande première et un grand dĂ©fi pour moi en therme de budget. Nous allons jouer quelques jours Ă  New-York mais nous allons surtout recrĂ©er Ă  MontrĂ©al toute une partie de New-York. C’est un tournage qui s’annonce Ă©prouvant car tourner de nuit et principalement en extĂ©rieur en plein mois de novembre ce n’est pas facile. Mais j’ai la chance d’ĂŞtre entourĂ© par une Ă©quipe de guerriers qui a adhĂ©rĂ© tout de suite au projet et se sent vraiment investi pour raconter cette histoire.

C’est ta première fois Ă  La Rochelle, pourquoi es-tu ici, comment as-tu appris ta nomination et quelles sont tes impressions sur l’ambiance gĂ©nĂ©rale ?

Je ne connaissais pas du tout La Rochelle ni mĂŞme le Festival de la Fiction. Je suis au festival de la Rochelle pour pitcher un projet tĂ©lĂ© lors des rencontres francophones. C’est la productrice avec qui je travaille en ce moment sur un projet en CĂ´te d’Ivoire qui m’a appris la bonne nouvelle. Je trouve ce festival très convivial, très bien organisĂ©. Il règne une superbe ambiance et le dĂ©cor, la ville est magnifique. On m’a prĂŞtĂ© un vĂ©lo je passe mon temps Ă  dĂ©couvrir cette ville que je ne connaissais pas. (rires)

On peut donc espérer te revoir à La Rochelle ?

Bien sĂ»r ! J’espère vraiment revenir avec de nouveaux projets. J’ai d’ailleurs une nouvelle idĂ©e de sĂ©rie en prĂ©paration avec un ami mais je n’en dirai pas plus pour le moment.

Dernière question, que peut-on te souhaiter pour la suite ?

(Rires) Pour la suite ? Que le tournage de mon premier long métrage se passe bien, sans trop de mauvaises surprise. Car tu tournes un long métrage ou même un court tu as toujours des surprises et des fois elles ne sont pas forcément bonnes. Alors on peut me souhaiter que tout se passe bien.

Je tiens Ă  remercier chaleureusement StĂ©phane Moukarzel avec qui j’ai longuement discutĂ©. Je le remercie aussi pour sa gĂ©nĂ©rositĂ© et son enthousiasme lors de notre Ă©change.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :