Spiderman no way home

Spiderman no way home en salle depuis le 15 décembre.

Nouvel article dans lequel je vous parle de cinéma avec le retour des aventures de l’homme araignée qui sont à coup sur le film le plus attendu de cette fin d’année.

Spiderman no way home est donc à l’affiche depuis ce mercredi 15 décembre et j’avais vraiment hâte de pouvoir le découvrir. C’est chose faite !

bien entendu et comme à mon habitude cet article ne contiendra aucun spoils permettant ainsi à toutes celles et ceux qui n’ont pas encore la possibilité de le découvrir de pouvoir lire ces lignes sans crainte.

Retour sur ces 148 minutes en compagnie de Peter Parker et de sa bande.

Un mélange d’impatience et d’excitation se mêlent en moi alors que je prends place dans mon fauteuil rouge. Nous y sommes ! Après avoir vu et revu les différents trailers et avoir abandonné les réseaux sociaux ces dernières vingt-quatre heures afin de ne pas me gâcher la surprise me voilà prêt à en prendre plein les yeux et les oreilles. D’autant plus que les différents retours de celles et ceux qui l’ont déjà vu sont majoritairement unanimes c’est Génial !

Plus que quelques instants et le film que j’attendais le plus en cette fin d’année va enfin pouvoir débuter.

Les lumières s’éteignent, l’écran s’illumine et le bandeau Marvel apparait enfin.

Le film démarre alors que l’identité de Spiderman (Tom Holland) a été révélée. Peter, MJ (Zendaya) et Ned (Jacob Batalon) vivent alors des moments difficiles.

Devant toutes les péripéties que traversent nos héros Peter décide de faire appel à Dr Strange (Benedict Cumberbatch) afin que le monde entier oublie l’identité de Spiderman. Mais voilà entre ses devoirs de héros et ses rêves d’adolescent Peter perturbe le lancement du sort créant ainsi une faille qui ouvre la porte au multivers.

Peter Parker et Doctor Strange.

Je vais tenter d’être objectif (c’est le fan qui parle) malgré le spectacle proposé tout n’est pas parfait. Non le retour de Peter Parker est scénaristiquement plat et déjà vu. Il s’agit bel et bien d’un film fan service avec des références à nos souvenirs et l’on peut dire ce que l’on veut cela fonctionne. Malgré tout j’aurai aimé un peu plus de profondeur et de réflexion pour ce dernier opus et pas seulement une superposition de scènes d’action.

J’avoue être passé du rire aux larmes tout au long de ces 2 heures 28. Je n’aborderai ici que le nombre de scène post-génériques elles sont au nombre de 2 et je confesse que je ne l’ai pas trouvé ultra folles.

Bien que ce Spiderman no way home ne soit pas le long métrage parfait il est, à bien des égards une véritable pépite. Pour tout son concentré d’action, de décors, d’ambiance musicale, de méchants de… Je ne peux et ne veux vous en dire plus; mais si comme moi vous avez aimé les précédentes aventures de Spiderman foncez sans plus attendre découvrir ou redécouvrir (ce qui sera mon cas très prochainement) Spiderman no way home en attendant sa sortie en blu-ray.

Un commentaire sur “Spiderman no way home

Ajouter un commentaire

  1. Moi qui ne vais pas souvent voir des marvels au cinéma (non, honnêtement, jamais😂), j’avoue que cela m’a plu… Certes, c’est un fan film, certes le scénario est prévisible… Mais on a le droit à un beau casting, à deux belles heures d’émotions, et à une salle bouillonnante ! J’ai adoré écrire un article dessus (improbable!) et lire le tien 😉

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :